Imprimer
Catégorie parente: AMENAGER
Catégorie : Salle de bains
GEBERIT AQUACLEAN 40 ANS

Balayons les idées préconçues et les railleries ! Parler de toilettes, en France, a toujours été complexe, sûrement parce que ce lieu relève de l'intime.

Pourtant cet espace est tout aussi essentiel à notre hygiène intime qu'une salle de bains. Force est de constater qu'un grand nombre d'aménagements de salle de bains intègre, aujourd'hui, les toilettes à l'espace là où il y a encore quelques années, nos toilettes prenaient place dans un espace séparé, voir très confiné.

Une seconde idée, ancrée dans l'inconscient collectif : non les toilettes lavantes ne sont pas nées au Japon mais bel et bien en Europe. C'est en effet au groupe GEBERIT que nous devons cette invention, il y a déjà 40 ans. Les consommateurs européens n'étaient, semble-t-il, pas prêts à cette pratique hygiénique. Ce sont donc les japonais qui ont été séduits par ce principe combinant la fonction toilette et la fonction bidet.

L'hygiène était pourtant au coeur de cette technologie. Ce toilette lavant offrait la possibilité de se laver (une pratique fortement recommandée par les académies de médecines tout au long du 19ème siècle) et non de s'essuyer. Mais en France, comme en Europe, le choix s'est porté sur le papier toilette, véritable révolution de l'hygiène, née en Chine au 15ème siècle et démocratisée au 19ème siècle en Angleterre.
Le papier toilette est devenu un produit de grande consommation. Nous l'achetons toutes et tous comme un produit familier et indispensable dans notre quotidien. Mais quel produit d'hygiène est aussi controversé, tant dans l'écosystème de notre planète que dans le monde médical !

Petit rappel de l'impact du papier toilette.

Saviez-vous qu'un français consomme en moyenne 120 rouleaux de papier toilette chaque année. L'industrie papetière a beau faire des efforts et être "vertueuse", seul 40% de la matière première est issue du recyclage de fibres (source Planetoscope 2009). Une étude publiée en 2009 et intitulée "product carbon footprints" estimait l'impact carbone de 10 rouleaux de papier toilette à 2,5 kg de CO2; et oui, il faut énormément d'énergie pour transformer nos forêts en rouleaux de papier hygiénique. (En équivalence carbone, vous auriez pu faire 22,5 km avec une voiture essence, ou vous éclairer 4 jours 1/2  avec une ampoule basse consommation. "Source ADEME") En 2013, selon les statistiques de Planetoscope, notre consommation annuelle représentait 408.500 tonnes de "PQ". Selon le WWF, 270.000 arbres sont utilisés, chaque jour dans le monde, afin de produire tous les produits ménagers à base de papier comme le papier toilette, les mouchoirs... 

Lorsque l'on étudie l'ensemble de ces chiffres et l'impact environnemental, il n'est pas possible de passer sous silence les méthodologies de fabrication. En effet, pour obtenir un papier blanc, il sera nécessaire de blanchir la pâte à l'aide de produits chimiques comme des solutions chlorées. Pour se démarquer dans les rayons, les industriels osent les couleurs et les senteurs, fruit de la chimie. (Rappelons qu'en 1987, l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux Food and Drug Administration avait interdit l'utilisation de certaines couleurs et senteurs face aux risques d'infections urinaires et fongiques.)

Allez, on pousse encore plus loin ce raisonnement : saviez-vous que l'emballage de votre paquet de rouleaux se dégrade en 400 ans !

Après tant d'explications, on se pose encore la question de l'utilité du "PQ" dans nos toilettes ! Pourquoi alors ne pas adopter un toilette lavant plus sain pour votre santé, moins impactant pour l'environnement, et sans compromis sur votre hygiène intime.

En fait, tout est une question de pratique et d'usage. Si davantage de lieux étaient dotés de toilettes automatiques, l'habitude ancrée depuis la plus tendre enfance d'utiliser du "PQ" dans les toilettes serait balayée par la sensation de fraîcheur d'un nettoyage à l'eau, accompagné de son séchage.

Etes-vous prêts à franchir le pas ?
Si oui, sachez que de nombreuses solutions et évolutions ont été opérées depuis la création, il y a 40 ans, des premiers WC lavants de GEBERIT, sous les références WC Geberella et Geberit-O-Mat. Vous pourrez, par exemple, opter pour un bloc WC complet AquaClean Maïra doté d'un programme ultra confort avec lunette chauffante, et système d'hygiène dernière génération, ou l'abattant Geberit AquaClean 4000 venant se mettre en oeuvre sur vos toilettes existantes.

Après 40 ans d'existence, il est temps d' adopter un toilette lavant !

Evidemment, le secteur regorge de produits concurrents. Le meilleur moyen de vous convaincre est encore de tester ces toilettes auprès d'un revendeur AquaClean proche de chez vous.

Pour compléter cet article,  nous vous recommandons la lecture dans la série "Raconte-moi l'Histoire", "L'histoire du papier toilette, du torche-cul au PQ" de Marine Gasc. Un petit précis, instructif et piquant, magnifiquement illustré de Pauline Roland, qui a déculpabilisé notre rédaction avant la rédaction de cet article. Lien sur l'article.

GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-001.jpg GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-002.jpg GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-003.jpg

GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-004.jpg GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-005.jpg GEBERIT-WC-LAVANT-40ANS-SAID2019-006.jpg

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail