Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail

L’ÉTÉ SERA VERT !
Sophie Mouton-Brisse, Journaliste & Conseil Couleurs, membre du Comité Français de la Couleur (www.chromo-deco.com)

Sans conséquence directe des pluies incessantes de ce printemps, cet été 2016 sera… vert. Menthe à l’eau, émeraude, céladon, qu’elles soient végétales ou minérales, les nuances de vert fleurissent dans la déco. Il est temps de redécouvrir le potentiel de cette couleur longtemps mésestimée !

Faîtes-le test : asseyez-vous dans un endroit calme, en pleine nature, et comptez le nombre de nuances de vert que vous percevez. Sapin, épinette bleutée, prairie, mousse, lichen… Les plus évidentes apparaissent, puis les nuances s’affinent, changeant au rythme du vent et du soleil: tel vert devient presque bleu dans l’ombre d’un arbre, l’autre luit en plein soleil d’un éclat « menthe » puissant et régénérant, tandis qu’un scarabée attire l’œil d’une touche verte-mordorée quasi magnétique. Contempler toutes ces nuances vivantes apporte un réel bien-être : le vert est presque une méditation !

Et pourtant, aucune autre couleur n’est aussi contestée que celle-ci : ses détracteurs vous diront que le vert donne « mauvaise mine » ou qu’il ne va avec rien. D’autres assurent que l’utiliser en décoration, a fortiori pour couvrir ses murs est voué à l’échec en raison de son soi-disant mauvais comportement à la lumière. Etrange que cette couleur qui couvre 30 % de notre planète soit à ce point décriée ! Il fut donc courageux de la part de Pantone de déclarer « Couleur de l’année » le vert émeraude en 2013… Pour comprendre cette résistance au vert, lisez le précieux ouvrage de Michel Pastoureau « Le petit Livre des Couleurs », vous saisirez l’impact de notre inconscient collectif sur nos perceptions colorées.

Laissons de côté nos a-priori culturels, conscients ou pas, et retrouvons nos sensations : que nous dit notre corps lorsque nous nous promenons en forêt ? Pourquoi, lorsque nous sommes stressés, recherchons-nous instinctivement la présence d’un parc, de quelques arbres, d’un peu de « verdure » où poser les yeux ? L’explication est simple (et prouvée scientifiquement) : le vert ralentit les battements cardiaques, apaise la pression artérielle. Bref, le vert est un puissant anti-stress !

Relaxant, mais pas soporifique : le vert ne nous « endort » pas (comme le violet, par exemple) car son rôle est de régénérer le mental ! Sachez que porter du vert sur soi est souvent synonyme de renaissance (souhaitée ou confirmée).

Dans votre intérieur, profiter de ses vertus bienfaisantes comme lors d’une ballade en forêt est facile cet été ! Il n’y a que l’embarras du choix. Une parure de lit d’un vert profond ralentira votre rythme cardiaque pour que vous dormiez profondément. Dans le salon, un fauteuil, un accessoire, une lampe, une petite table suffisent à créer le déclic antistress inconscient mais réel; tous s’harmonisent avec des tons naturels et doux comme le gris minéral, le marron « lin » et les tons de bois ou de cuivre. La palette des verts proposée est particulièrement riche puisqu’elle exploite toutes les nuances allant du vert au bleu :

• Envoûtant, magnétique, le vert émeraude nous emmène dans les profondeurs de la jungle originelle. L’impression de mystère de cette couleur est toujours saisissante. À employer sans hésitation dans une chambre, elle procurera un bien-être immédiat à ceux qui cherchent le sommeil. On l’associe avec le noir pour accentuer son mystère, avec le jaune pour introduire un peu de lumière, et sans risque avec la gamme des bleus ou d’autres verts. Visuel Coussin Honey Madura,

• Vibrant et bourré d’énergie, le vert «menthe» contient toute la force de la chlorophylle en développement. C’est un vrai vert, pur et lumineux, hyper régénérant donc à éviter dans les espaces de repos. Frais, très frais, il est préférable de l’utiliser en petites touches, il accompagne merveilleusement les verts les plus sombres et sera apaisé par des marrons chaleureux (terre cuite, marron chocolat chaud, cuivre). Visuel : Vert Médici, Couleurs Historiques. Ressource/ Papier peint Giungla Versace, 4 Murs.

• Lumineux et frais, le vert « jade» réactualise cet été le vert d’eau, pâle et transparent, très connoté « années 50 » (le fameux « Duck Egg » chez Ressource). Ce vert pistache légèrement teinté de turquoise est parfait pour illuminer et agrandir les pièces ! Facile à harmoniser, on le marie sans problème avec d’autres verts, des bleus éclatants ou d’un camaïeux de coloris minéraux (terre, gris, ocre) pour apporter un souffle frais et lumineux à n’importe quelle pièce. Visuel : Pressionata, Linvosges

• A mi-chemin entre vert et bleu, le précieux vert « céladon », souvent associé à la porcelaine chinoise, rejoint le bleu grisé dans un délicat camaïeu minéral. Sa nuance précieuse l’invite dans les espaces intimes, chambres, bureau, où il aime s’accorder à un autre pastel « tendance » comme le rose Quartz, si minéral lui aussi ; chic avec du noir, il s’accorde à merveille avec tous les tons de métaux précieux, cuivre, or ou argent. Visuel : Chaise A outdoor, Tolix

• Magnétique, le vert « paon » se situe lui-aussi entre 2 tons de bleu et vert. Voici un coloris puissant, proche d’un turquoise intense, qui apporte de la modernité à toutes les ambiances : classique, ethnique, indus et contemporaine. Certains décorateurs (trices) l’ont définitivement adopté comme marque de fabrique : le vert « paon » est sans conteste majestueux et fait pour parader, notamment dans les pièces à vivre ! Mes conseils pour le mettre en valeur : le noir pour un contraste chic classique ou contemporain, le jaune moutarde pour rester dans la tendance « années 50 » », le rouge »dragon » pour l’emmener dans des contrées asiatiques... Visuel : Vert Menthol, vert turquoise-Dulux-Valentine

Professionnels ou particuliers, vous pouvez également vous former à l'art des couleurs en suivant les formations de Sophie Mouton-Brisse. Suivez ce lien pour de plus amples informations.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail