Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
UFME / ANTI-GASPILLAGE ECONOMIE CIRCULAIRE

Notre rédaction vous relaie les actions menées par l'Union des Fabricants de MEnuiseries (UFME) face à la Loi AGEC 2022 et la taxe REP Bâtiment et ses actions en intégrant l'EPPA tout en renforçant ses engagement en faceur du recyclage des menuiseries en fin de vie.

Paris, septembre 2020,

Depuis de nombreuses années, l’Union des Fabricants de MEnuiseries (UFME) se mobilise pour réduire les impacts environnementaux liés à la fabrication des fenêtres. Depuis juin dernier, elle intègre, en tant que membre effectif, l’Association européenne des producteurs de profilés PVC pour fenêtres et produits de construction dérivés (EPPA). Cette nouvelle étape souligne la mobilisation de l’UFME au-delà des frontières françaises. Cette collaboration vise notamment à mener une mission, dans le cadre du label VinylPlus, dédiée à l’animation et au développement du réseau de collecte de fenêtres PVC en fin de vie en France. Cette démarche vise à massifier le recyclage du PVC en matière première secondaire pour de nouvelles fenêtres, anticipant ainsi l’application de la loi AGEC (Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire).

Les actions menées par l’UFME ont pour but :
- de valoriser les organisations de collecte et de recyclage déjà recensées ou en cours de développement,
- d’accompagner les acteurs dans l’amélioration de leurs pratiques, en accord avec la Charte UFME pour le recyclage des menuiseries en fin de vie.

« Il est essentiel, pour toute la filière et à brève échéance, de structurer et d’augmenter les capacités du réseau de collecte sélective de fenêtres en fin de vie. Ce sont plus de 8,4 millions de fenêtres qui sont déposées chaque année en France. Améliorer les pratiques de récupération et de démantèlement constitue un enjeu clé pour valoriser la matière et la réintroduire dans les process. », explique Ludivine MENEZ, Déléguée Technique de l’UFME en charge de l’Environnement.

L’UFME crée un poste de Chargé(e) de mission
Pour mener à bien cette mission, l’UFME a lancé le recrutement d’un(e) Chargé(e) de mission d’animation et de développement du réseau de collecte. Durant 18 mois, l’expert visitera les centres signataires de la charte UFME, recensera et partagera les bonnes pratiques et s’assurera que les engagements soient respectés. La traçabilité constituera également une mission importante pour suivre les quantités collectées et leur destination.

Des engagements responsables au coeur des travaux
L’UFME est historiquement engagée dans les questions de développement durable. En témoignent par exemple les travaux de son groupe Environnement sur l’analyse des paramètres clés du cycle de vie des fenêtres. Ces derniers sont retranscrits dans les Fiches de Données Environnementales et Sanitaires (FDES) collectives de fenêtres et portes. L’UFME a édité des fiches techniques synthétiques qui expliquent l’utilité de ces FDES dans le cadre de la future RE2020. Elle sensibilise également au sujet à travers l’animation de colloques sur la collecte et le recyclage des fenêtres et le recensement des pratiques de la profession. En juillet 2019, elle lançait sa Charte d’Engagement pour le Recyclage des Menuiseries en Fin de vie, ouverte à tous les acteurs du secteur. Afin de renforcer l’accompagnement, une nouvelle fiche technique UFME a été publiée. Complète, elle décrit les étapes critiques de la collecte et du démantèlement des fenêtres, et les valorisations possibles pour chacun de ses composants.

Toute les actualités de l'UFME sont à découvrir en suivant ce lien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail