Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
#bruit

Le bruit est un facteur aggravant favorisant stress & maladies. Véritable épidémie environnementale, le bruit résulte d’une perception anxiogène de sons anormaux issus de la ville, de l’activité humaine, des transports... augmentant, de façon considérable, la pression acoustique.

Le confort acoustique est, de fait, un élément important de la qualité de vie dans un logement. Le Ministère de la Transition écologique & solidaire, selon son dernier rapport daté de novembre 2016, démontrait qu’environ 54% des ménages vivant dans des villes de plus de 50.000 habitants se déclaraient gênés par le bruit.
Du fait de l’accroissement des populations dans les grandes agglomérations, le bruit accompagne notre vie quotidienne & l’OMS, en 2014, évaluait à 66.000 années de vies gâchées, par la faute du bruit, sur l’ensemble de l’Île de France.

Problématique contemporaine liée, le plus souvent, à une méconnaissance des normes constructives & des solutions disponibles, le bruit est pourtant étudié & fait l’objet de développements spécifiques soutenus par de multiples laboratoires & professionnels.

Lutter contre la propagation des ondes sonores est devenu un véritable enjeu de santé public.

Sociétés de livraison, grandes compagnies ferroviaires & aéroportuaires, gestionnaires de bâtiments publics ou privés, bailleurs sociaux, équipementiers automobiles, concepteurs d’enrobés pour les routes, fabricants d’isolants phoniques & thermiques, sociétés spécialisées dans les revêtements de sols intérieurs, concepteurs de fenêtres, ... et bien d’autres acteurs de la vie civile, proposent une offre complète de produits dédiés au traitement acoustique, dès
la conception d’un bâtiment ou des solutions adaptatives permettant de rénover le bâti existant, et ainsi, améliorer l’acoustique par l’intérieur ou par l’extérieur.

En France, le CidB est au cœur d’un dispositif d’information & de réflexion permettant de comprendre les enjeux, les problématiques & les solutions disponibles, pour les professionnels comme les particuliers.

Le Centre d’Information sur le Bruit (CidB) met en œuvre différents types d’action à destination de tous les acteurs intervenant dans le domaine de l’environnement sonore : architectes, entrepreneurs, industriels, maires, enseignants & élèves, particuliers, etc.

Association 1901, reconnue d’utilité publique, dont la mission est d’informer, sensibiliser, documenter & former sur le thème de la protection de l’environnement sonore, le CidB a été créé en 1978 à l’initiative du ministère de l’Environnement.

Il est l’interlocuteur privilégié tant du grand public que des quelques 1.000 organismes publics ou privés intervenant dans le domaine de la lutte contre le bruit.

Le Centre d’Information sur le Bruit constitue un élément permanent de rencontre & de coopération entre les différents mondes de la lutte contre le bruit : particuliers & spécialistes de l’acoustique, architectes & entrepreneurs, ministères & administrations délocalisées, grands industriels & laboratoires de recherche…

Partenaire naturel du ministère chargé de l’Écologie, il bénéficie également, depuis sa date de création, du soutien des ministères chargés de la Santé, du Travail & de l’Éducation nationale.

Lieu de ressources & de diffusion de l’information vouée à la promotion de la qualité de notre environnement sonore, le CidB :

• réunit les informations & la documentation sur le bruit & les met gratuitement à la disposition du public à travers son centre d’accueil documentaire ;

• offre un service d’accueil téléphonique gratuit aux personnes souhaitant trouver une solution réglementaire ou technique à leurs problèmes de bruit ;

• propose aux particuliers une permanence d’information en acoustique du bâtiment, au cours de laquelle des acousticiens apportent des conseils neutres, gratuits & personnalisés sur toutes les questions techniques relatives à l’amélioration acoustique des logements ;

• édite des publications régulières (Echo Bruit, le magazine de l’environnement sonore & Acoustique & Techniques, la revue francophone d’ingénierie acoustique), des guides d’information & de sensibilisation, des dossiers techniques, l’annuaire de l’environnement sonore & d’autres supports d’information ;

• met à disposition du public une information riche & documentée sur son site web bruit.fr, consulté par près d’un million d’internautes chaque année ;

• anime des sessions de formation, des colloques & des journées techniques. Tous les trois ans, il organise les Assises nationales de la qualité de l’environnement sonore;

• réalise la maîtrise d’ouvrage d’actions & de campagnes d’information menées par les collectivités locales ou entreprises ;

• réalise des enquêtes, études & recherches d’ordre documentaire pour le compte d’organismes ou entreprises.


Depuis avril 2012 le CIdB a créé & anime le Club décibel Villes pour accompagner les collectivités qui souhaitent mettre en œuvre des actions dans le domaine de l’environnement sonore. Dans ce cadre, le CidB organise des rendez-vous pour faire découvrir les démarches innovantes mises en œuvre par les collectivités territoriales.
L’appartenance au Club est un signe de reconnaissance de la qualité de vie dans une ville. Il est animé par le Centre d’information & de documentation sur le bruit, sous le haut patronage du ministère de l’Écologie, du Développement Durable & de l’Énergie.

Outre leur fonction d’écoute, de conseils... les équipes du CidB contribuent à enrichir un fond documentaire au travers de la rédaction d’ouvrages, en concertation avec les professionnels.

Le CidB collabore régulièrement à la promotion de la qualité de l’environnement sonore au travers de groupes de travail. Ainsi, depuis 2007, le Centre a initié une démarche d’information sur le thème de la cohérence entre les objectifs d’efficacité énergétique, de qualité de l’air intérieur & de confort sonore dans les constructions.

Six journées techniques ont à ce jour été organisées sur ce thème. La réflexion s’est concrétisée par la publication, soutenue par l’ADEME, d’un guide technique destiné à tous les acteurs de la rénovation énergétique – conseillers Info Energie, maîtres d’ouvrage, architectes, courtiers en travaux, entrepreneurs, bureaux d’études, artisans, etc.- garants d’une approche équilibrée.

Parmi les toutes dernières publications du CidB, notons la parution de restO Quiet, le 4 décembre 2017, une brochure pour que gastronomie rime avec acoustique, dévoilée lors de la 8ème édition des Assises nationales de la qualité de l’environnement sonore, organisée par le CidB à Paris.

Si ce sont toujours la qualité du repas & celle du service qui font la renommée d'un restaurant, il apparaît que le confort sonore joue de plus en plus dans l'appréciation portée par les clients.
Ainsi, 20 % des Français affirment qu’un restaurant trop bruyant est un mauvais restaurant, et 92 % se disent gênés par le bruit tout en ayant des difficultés à suivre leurs conversations au restaurant, selon une enquête menée par l’institut de sondage Ifop en février 2016, sur un échantillon de 1.003 personnes représentatif de la population française âgée de plus de 15 ans & plus.

La qualité de l’environnement sonore dans ces établissements s’est dégradée en raison, notamment, de l'utilisation croissante de matériaux très réverbérants (vitres, carrelage, plâtre, béton ciré…) & de la surenchère sonore des ambiances musicales.

Sans pour autant constituer une caractéristique essentielle, l’ambiance sonore apparaît comme un domaine par lequel il est possible de se démarquer de ses concurrents tout en participant à la fidélisation de sa clientèle. Certains guides gastronomiques & sites Internet, comme La Fourchette, l’ont d’ailleurs bien compris en proposant dans leurs critères de choix une indication du niveau de bruit allant de « très calme » à « très bruyant ».

Et que dire du bruit sur la santé du personnel. Travailler en salle est un métier stressant. Or le bruit augmente le stress ! Si vous offrez un cadre de travail calme, vos collaborateurs travailleront plus efficacement.

Améliorer le traitement acoustique intérieur contribue à :

- valoriser l’image,
- fidéliser la clientèle,
- améliorer les performances du personnel.

Cette brochure vise à donner des solutions simples pour rendre les espaces de restauration plus confortables pour les consommateurs comme pour les employés.

Cette brochure, concise & précise, riche de témoignages professionnels, s’adresse aux concepteurs, exploitants ou gestionnaires d’établissements souhaitant améliorer le confort sonore notamment lors de travaux de rénovation.

Elle est également destinée à faciliter le dialogue avec les spécialistes & les fournisseurs.

Le plaisir de manger n’est pas uniquement lié au goût ou à l’odeur. D’innombrables facteurs peuvent influencer la perception des saveurs lors d’un repas. Le confort sonore en est un !

Ce guide est disponible gratuitement, et sur demande, auprès des équipes du CidB en appelant le 01.47.64.64.64.
Il est également téléchargeable sur le site Internet du CidB.

www.bruit.fr 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail