Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
CABINET NOMADE

"CABINET NOMADE" résume à lui seul l'expertise et l'excellence de deux marques oeuvrant sur le secteur de la décoration et de l'aménagement de l'habitat premium sous la direction artistique d'un conteur d'histoire capable d'associé passé et présent.

A la genèse de ce projet est une rencontre sollicitée par les maisons Fontaine Paris, spécialisée dans la conception de serrurerie d'art depuis Louis XIV, et Astello by Thierry Massant, un concepteur de meubles et d'assises belge apprécié pour ses collections in & outdoor, avec notre rédacteur en chef David Mangin, un passionné du travail manuel et des designers.

A la lecture des souhaits de ces deux sociétés inscrites dans le paysage européen & international de l'aménagement, David Mangin a sollicité l'un des plus prolifiques conteurs d'histoires, issu de l'univers singulier de la haute joaillerie, dont les collaborations résonnent dans le secteur de la décoration intérieure, Monsieur Jean Boggio.

Quelques réunions et échanges ont suffit à définir l'histoire commune de cette aventure hors norme afin de faire naître, en un peu plus de 3 mois, un véritable chef d'oeuvre fait de bois et de bronze, présenté en avant première lors de la première édition du Premium Art Fair, au sein du showroom historique de la maison Fontaine Paris, implantée au 190 rue de Rivoli, du 19 au 23 janvier 2018. Convié à cette découverte, les plus grands cabinets de décoration français et européens, mais également de très nombreux passionnés venus du monde entier, ont unanimement salué l'excellence de ce travail.

Tout en offrant une lecture élégante et contemporaine, Jean Boggio a su respecter les valeurs de chacune des deux maisons afin d'en extraire leur quintessence. Des panneaux de bois aux bronzes, chacune des pièces composant "Cabinet Nomade" a été façonnée par les mains expertes d'artisans et ouvriers hautement qualifiés, ayant, eux aussi, accepté de relever dans un délai très court, cette incroyable prouesse.

Se présentant sous la forme d'une caisse en bois, dotée de 6 piétements boule Ruhlmann, l'Ebene de Macassar sublimé par un vernis offre un incroyable décor à une large poignée chromée issue des collections Fontaine autrefois utilisée dans l'aménagement des transatlantiques. Jouant la carte de la répétition, de part et d'autre des façades, deux heurtoirs identiques complètent l'ensemble. Les fondeurs et ciseleurs de la maison Fontaine ont enchâssé des disques de bronze argentés reproduisant l'un des plus célèbres décors, signé Jean Boggio : Jungle.

Fermé, l'ensemble de cette caisse conçu par les ateliers Astello by Thierry Massant, offre une ligne pure d'une incroyable élégance et d'un très grand raffinement.

Deux portes s'ouvrent à 90° afin de révéler l'écrin premium de ce "cabinet de voyage". Luxueux comme pouvait l'être les cabinets de curiosités à la fin du 18 ème siècle, l'intérieur s'anime de décors Jungle traités en bronze argenté, et bordures de bronze doré à l'or fin savamment patinées manuellement. Chaque plaque dissimule des tiroirs gaînés montés sur un système de rail invisible "push and pull" du leader européen Blum. Le placage interne de ces portes a été réalisé en sycomore afin d'apporter encore plus de lumière à l'ensemble tout en jouant la carte du contraste avec l'Ebene de Macassar.

12 boutons d'or au motif floral, de la maison Fontaine Paris, rythment un long et fin tiroir supérieur. Un panneau central, habillé d'un écusson Jungle dissimule un coffre secret dans lequel Jean Boggio avait dissimulé l'une de ses dernières créations : un arbre de vie ciselé en vermeille, dont le coeur articulé permet d'enchâsser vos secrets.

A chaque étape de présentation, soit entre les mains expertes de Jean Boggio, de Thierry Massant pour la maison Astello ou de Christine Soulier responsable du showroom Fontaine, les visiteurs ont unanimement salué la beauté et l'excellence de ce travail.

Jean Boggio nous a confié vouloir présenter cette splendide création lors d'une exposition exceptionnelle qu'il organisera à Venise à l'occasion des 30 ans de son atelier de création, à moins que celui-ci trouve, très rapidement, la future demeure qui l'hébergera définitivement.

Moins spectaculaire mais toute aussi resplendissante, Jean Boggio a repensé, dans le grand esprit des meubles nomades des campagnes napoléoniennes une table console dotée d'un plateau en verre fumé, associant les plus belles ciselures de la maison Fontaine Paris en bronze argenté. Les tubulures et structures métalliques sont, quant à elles, traitées dans une finition canon de fusil. Une pièce à découvrir, sur rendez-vous, dans le showroom de Fontaine Paris, au 190 rue de Rivoli.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail