Décembre 2022
Edition # 141
Subvention gouvernementale / salons

Notre rédaction vous relaie cette information transmise par les équipes d'EquipHotel dans le cadre d'une subvention gouvernementale signée par le Ministre délégué au Tourisme et aux PME M. Jean-Baptiste Lemoyne avec l'objectif d'aider les PME françaises à participer aux foires et salons.

Paris, le 8 février 2022

"Un coup de pouce financier pour aider les PME françaises (établie en France ou succursale en France d'une PME établie à l'étranger) à participer aux foires et salons de plus de 500 exposants vient d’être annoncé par le Ministre délégué au Tourisme et aux PME, Jean-Baptiste Lemoyne. Une liste de quelques 70 événements ayant lieu en France entre mars 2022 et juin 2023 sont concernés dont l’édition 2022 du salon EquipHotel, prévue du 6 au 10 novembre prochain à Paris.

« Je salue cette initiative gouvernementale. Elle va permettre aux PME de bénéficier de la plateforme de communication et de rencontres business qu’est EquipHotel pour retrouver de la croissance » commente Béatrice Gravier, directrice d’EquipHotel.

Dans le détail : gérée par CCI France, la subvention accordée correspond à 50% des dépenses de location de surface d’exposition, avec un plafond de 12 500 euros HT par exposant. Quant au profil des PME éligibles à ce nouveau dispositif, il s’agit d’entreprises de moins de 250 salariés dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 50 millions d’euros. L’objectif de cette aide financière : la proposer aux PME qui n’ont jamais exposé et faire revenir celles qui auraient dû participer aux éditions de foires et salons annulées. Pour déposer un dossier, il suffira de se connecter à la plateforme digitale qui sera mise en place par CCI France à partir de la mi-mars 2022."

Un décret finalisant l’ensemble du dispositif doit être publié dans les prochains jours.

Parallèlement à cette décision, rappelons que, le 7 février 2022, a été signé par les Ministres Barbara Pompili et Jean-Baptiste Lemoyne, aux côtés des professionnels de l'événementiel, un "Engagement pour la croissance verte en faveur de la transition vers l'économie circulaire."

Cet engagement de 3 ans participera notamment à l'atteinte des objectifs nationaux de la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et l'économie circulaire.

Concrètement, les professionnels de l'événementiel et des salons s'engagent à :

- réduire à la source et mieux valoriser les déchets produits par les événements (moquette, signalétique, bois/mobilier, coton-gratté, plastique, déchets alimentaires) ;
- développer le réemploi des principaux éléments de construction des stands (panneaux, cloisons) et du mobilier ;
- réduire le gaspillage alimentaire et favoriser le don à des associations. 

« Le secteur de l’événementiel vient de traverser une crise majeure. Il fait preuve de volontarisme en mettant à profit ce moment pour se réinventer en travaillant sur la réduction des impacts écologiques de ses activités. Cet engagement croissance verte contribuera à renforcer la compétitivité du secteur » a déclaré Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique.

« Après le choc de la pandémie, je me réjouis que Gouvernement et professionnels de l’événementiel, nous préparions une relance du secteur qui passe à la fois par la reprise des événements et le retour des clientèles, et dans le même temps, que nous préparions l’avenir avec le développement de bonnes pratiques en matière de transition écologique. La France, destination phare de l’événementiel, doit aussi être pionnière dans l’événementiel durable, dans la droite ligne des ambitions du plan Destination France », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne, Ministre délégué, chargé du Tourisme, des Français de l'étranger, de la Francophonie et des Petites et Moyennes Entreprises.

Information consultable en suivant ce lien.