Octobre 2022
Edition # 139
Analyseur XRF SciAps X-550 Pb

Pour simplifier l'analyse et sécuriser les opérateurs, les ingénieurs de la société SciAps ont développé le tout premier analyseur portable à rayons X, véritable alternative aux analyseurs à source radioactive.

Développé par la société SciAps, le X-550 Pb révolutionne l'analyse du plomb dans les peintures, sur le marché américain.

Innovant, pratique et portable, il simplifie grandement toutes les mesures et analyses dans les peintures afin de détecter la présence de plomb.

Actuellement, les diagnostiqueurs immobiliers utilisent des appareils XRF (fluorescence X) dotés de sources radioactives qui présentent de multiples contraintes (transport, stockage…) et certains risques (radioprotection, sécurité). Le X-550 Pb utilise un générateur électrique : un tube à rayons X, ce qui en fait un appareil XRF moins contraignant et moins dangereux pour l’homme et l’environnement. 

Le X-550 Pb est capable de donner des valeurs conclusives sur des seuils réglementaires allant de 1 mg/cm² à 0,5 mg/cm². Le temps de mesure, rapide et stable dans le temps, n’est que de 2 à 6 secondes. En outre, il est capable d’analyser le plomb à travers plusieurs couches de peinture. 

Le X-550 Pb est déjà testé et homologué par les autorités américaines, et commercialisé aux USA par SciAps pour l’analyse du plomb dans les peintures. En France, la législation doit évoluer pour autoriser l’utilisation d’analyseurs à tube à rayons X en plus des appareils à source radioactive. 

Dans l’attente d’une éventuelle modification de la législation en vigueur Quantum-RX, partenaire exclusif de SciAps, ne commercialise pas en France le X-550 Pb, qui n’est pas autorisé à ce jour pour les analyses du plomb dans les peintures dans le cadre réglementaire . 

Pour rappel, l’analyseur X-550 à tube à rayons X est déjà commercialisé par Quantum RX en France pour d’autres applications et bénéficie d’une homologation délivrée par l’ASN (N° XSCIAPS008). 
  
Le X-550 Pb deviendra l’alternative aux analyseurs à source radioactive pour l’analyse du plomb dans les peintures 
Pour Joël Le Chevalier, Président de Quantum RX : « L’analyseur XRF portable SciAps X-550 Pb représente une innovation majeure, apportant de nombreuses simplifications et une modernisation évidente. Depuis une vingtaine d’années, l’usage de sources radioactives dans le domaine de l’instrumentation scientifique, qu’elle soit portable ou de laboratoire, ne fait que décroître. La détention, l’usage, les contraintes réglementaires fortes et légitimes, le coût à l’usage et la production de déchets poussent les industriels à innover sans cesse pour réduire le recours aux sources radioactives. Dès qu’une avancée technologique le permet, elles disparaissent des équipements, pour le plus grand bien de tous. 
Nous sommes à l’aube d’une révolution technologique, d’une simplification importante des process et des normes pour l’analyse de terrain du plomb dans les peintures. Avec ses composants puissants, l’électronique et ses algorithmes, le X-550 Pb est le premier analyseur XRF portable à tube à rayons X à offrir les mêmes performances que les meilleurs analyseurs à source radioactive ». 
  
Le X-550 Pb apporte de nombreux bénéfices en comparaison à l’utilisation d’une source radioactive, en matière de radioprotection et pour la sécurité des opérateurs. En effet, la réglementation liée à la détention, au stockage, au transport et à l’usage de ces sources est rigoureusement contraignante afin d’éviter les risques liés à leur dissémination (en cas de perte ou de vol par exemple). 
Un appareil à tube à rayons X impose un niveau de contraintes bien moindre en termes de transport (possibilité de prendre tout type de transports), d’expédition (pas de matières dangereuses à déclarer) et de stockage (pas de coffre-fort ignifugé ni d’extincteur). 
Côté performances, le tube à rayons X garantit des mesures stables dans le temps, sans perte de puissance. En effet, l’activité des sources radioactives diminuant dans le temps, il est nécessaire de les remplacer régulièrement ce qui augmente considérablement leur coût à l’usage, et produit des déchets qui ne sont pas recyclables. 

Le X-550 Pb analyse le plomb à travers plusieurs couches de peinture. 
Équipé d’un tube X de 5 watts et d’un détecteur SDD (Silicon Drift Detector) à large surface active, le X-550 Pb est capable de détecter les raies L-gamma, L-alpha et L-beta du plomb. L’analyse des raies L-gamma du plomb, innovation majeure du X-550 Pb, permet d’analyser le plomb sous plusieurs couches de peinture sans être affecté par la présence d’éléments interférents comme le Zinc ou le Baryum, et ce, sans faux positif, sans faux négatifs et sans mesures inconclusives. 

Le SciAps X-550 est un analyseur XRF portable à la fois léger (1,30 kg avec sa batterie), compact (dimensions : 17,8 x 25,4 x 10,1 cm), rapide et fiable. Avec son interface utilisateur de type smartphone, il intègre toutes les connectivités (Wi-Fi, Bluetooth et USB) pour se connecter à pratiquement tout système de gestion des informations (impression, email, traçabilité, génération de rapports…). Son OS est construit sur la plateforme Android de Google.

Rappelons que le Diagnostic Plomb, ou CREP (Constat de Risque d’Exposition au Plomb), est l’un des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre d’une mise en vente ou location d’un bien immobilier dont le permis de construire date d’avant le 1er janvier 1949. Le plomb peut être cause de saturnisme, une intoxication grave en particulier pour les enfants et les femmes enceintes. Le CREP porte sur tous les revêtements intérieurs et extérieurs du logement. 

Retrouvez toute la gamme de détecteurs SciAps, pour le marché français, en suivant ce lien.