Béton dont la peau n'est revêtue d'aucun parement qui viserait à occulter son aspect.

Béton coulé autour d'une armature métallique.

Le béton est la résultante d'une combinaison de béton sur une structure en acier.

Béton comprenant un nombre élevé de petites bulles d'air, de quelques microns de diamètre. Cette inclusion de bulles est créée par l'adjonction, dans le mélange, d'agents tensioactifs.

La technique du Béton Armé Continu ou BAC consiste à réaliser une chaussée béton en continu (sans joint), en mettant en place au sein de cette dalle, des armatures longitudinales. 

Béton coulé dans un coffrage constitué de panneaux métalliques (banches) et récupérables après utilisation.

Béton de teinte claire dont le liant est du ciment blanc, ciment contenant très peu d'oxydes métalliques, ce béton peut comporter également des sables blancs, auxquels sont éventuellement ajoutés des fines pierres blanches ou de l'oxyde de titane.

Béton dont la surface a été traité après son durcissement grâce à marteau dont la tête est profilée généralement en pointe de diamant "la boucharde" permettant de donner au béton un aspect architectural et esthétique. 

Béton dont la peau a subi, avant durcissement, un traitement mécanique par passage d'une brosse métallique dégageant les granulats.

Béton dont la peau n'a reçu aucun traitement de surface après le décoffrage.

C'est un béton obtenu par la suppression ou la diminution très forte du granulat fin. Il s'agit donc d'un béton obtenu par le mélange de gros granulats et pâte de ciment.

Il est principalement utilisé dans le cas d'isolation.



Béton non armé léger, comportant de multiples petites bulles d'air lui conférant de bonnes qualités d'isolation thermique.

Pâte de ciment ou de mortier dont le granulat est d'une très grande finesse.

Béton pouvant être soumis à des atmosphères chlorées. La concentration en chlore ne peut dépasser 0,1% pour du béton précontraint et jusqu'à 1% pour un béton non armé. (Taux exprimé en % de la masse de ciment).



Béton dont le ciment et les autres constituants - éléments fins, sables, granulats - sont tous de teinte claire.

Béton dont la surface peut être teintée par addition de pigments variés naturels ou synthétiques. Il est utilisé essentiellement pour des éléments en béton de parement devant rester apparents et pour lesquels l'aspect décoratif et esthétique est important.

C'est une technique de bétonnage consistant à apporter du béton liquide sur un chantier et à le verser dans des coffrages ou des moules appropriés de façon à produire, après durcissement, l'élément désiré.



Béton léger dont les granulats sont constitués d'éléments d'argile expansés par cuisson spéciale et utilisés essentiellement comme béton isolant de charge.

Utilisé pour des bétons non structurels dont la densité faible est comprise entre 800 kg au m3 à 1.200 kg au m3. Il présente de très bonnes propriétés d'isolation.



Béton dont l'utilisation est réservée à des fins d'isolation thermique et/ou phonique. Il n'est pas utilisé pour des fins structurelles. On trouvera, parmi ces bétons, les bétons légers, les bétons cellulaires, les bétons caverneux. Chaque composition de béton d'isolation est spécialement étudiée à cet effet.

Béton préparé dans une unité à béton et acheminé sur le chantier soit par camion équipé d'un agitateur afin d'éviter la ségrégation des matériaux si l'eau est ajoutée en usine, soit à sec par camion malaxeur si l'eau est ajoutée sur le chantier.

Ce béton est beaucoup plus sûr et sa qualité est homogène. Il est préparé par des spècialistes disposant d'appareils adéquats permettant un contrôle continu du mélange.



C'est un béton lourd dont un des constituants essentiel est la baryte. Ce béton réalisé à partir de granulats extra-lourds est principalement utilisé pour des ouvrages devant jouer le rôle d'écran protecteur vis à vis des radiations comme peut l'être les murs d'une centrale nucléaire.