Ruban tissé de fils d'or ou d'argent qui borde les garnitures de sièges.

Petite armoire sur pied ou suspendue qui servait à conserver des aliments et comportait une ouverture grillagée ou ajourée. En Provence, on l'appelle le "manjadou". Il a la forme d'une bonnetière dont la porte est garnie de fuseaux.

A l'origine, petite pièce dans laquelle on rangeait les vêtements. Par la suite, grande armoire destinée au même usage. Au XVIIe siècle, la garde-robe ne sert plus qu'à abriter les chaises percées.

Terme, employé pour désigner des tables, des objets, des poupées, etc., qui s'emboîtent les uns dans les autres, aurait pour origine un personnage du théâtre de marionnettes la "mère Gigogne", toujours entourée d'enfants. Les premières tables "gigognes" remontent au Second Empire et connurent encore une certaine vogue avec le style Art nouveau.

Petite table reposant généralement sur un support central se terminant par trois pieds évasés. Le plateau rond, ovale ou polygonal, en bois ou en marbre supporte généralement un chandelier, une lampe, un vase ou des bibelots.

Bureau léger anglais formé d'une table dont l'ouverture du volet permet la présentation d'un casier escamotable.

Armoire étroite à deux portes superposées et séparées par un tiroir ce qui permet de ne pas confondre ce meuble avec la bonnetière à une seule porte.

Canapé apparu au milieu du XIXe siècle. Avec ses trois sièges en hélice, l'indiscret brise le tête à tête du confident, et impose ainsi une conversation à trois.

Petit buffet bas de Sologne. On y conservait le pain de la Saint-Jean. En Basse Normandie, on appelle "Jeannot" un buffet bas de peu de valeur auprès duquel se présentaient les valets de ferme au moment de la louée de la Saint-Jean.

Lit de repos, caractéristique du mobilier français de la fin du XVIIe siècle.

Pièce de mobilier caractéristique de l'époque Empire, que l'on plaçait généralement contre un mur (l'un des longerons étant dépourvu d'ornementation).

Pupitre de lecture qui a succédé au lectrin au XVIIe siècle, avec davantage d'ornements sculptés, prenant parfois la forme d'un aigle aux ailes déployées.

Meuble campagnard utilisé pour la conservation de la farine et la fabrication du pain. Apparu dès le XVe siècle, il était à l'origine constitué d'un caisson rectangulaire soutenu par quatre pieds ou reposant sur une structure à tiroirs ou à vantaux. Le corps supérieur était pourvu d'un plateau mobile à charnières, destiné à servir de plan de travail.

Meuble à tiroirs et casiers multiples conçu pour la conservation et la présentation des collections de monnaies et médailles. En forme d'armoire ou de cabinet, ces meubles raffinés étaient surtout en vogue aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Lit de repos destiné à la sieste, caractéristique du mobilier français, appelé aussi "lit à la grecque", en raison de ses lignes classiques. Tout comme la chaise longue et la "dormeuse", il connut une grande vogue pendant toute la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Pièce de mobilier destinée à occuper le centre d'une pièce et à être admirée sous tous ses angles. Par opposition, les meubles destinés à être appuyés contre une paroi (armoires, buffets, commodes, lits, etc.) et dont l'un des côtés n'est pas orné sont appelés "meubles d'appui".

Canapé répandu en France sous Louis XV, avec un dossier à joues pleines s'inclinant vers la ceinture et formant un accotoir. Ce meuble connut un regain de faveur dans le style Art Déco.

Sorte de cage à barreaux tournés, caractéristique de l'art mobilier provençal. Ce meuble destiné au rangement du pain se caractérise par sa corniche hérissée de "panaches" appelés aussi "bobèches" ou "chandelles".

Canapé à dossier droit se prolongeant à angle droit par des accotoirs. Apparu à la fin du XVIIIe siècle, cette sorte de divan à la turque est également appelé "Ottomane" ou "canapé àgondole".

Petite table d'origine anglaise apparue dans la seconde moitié du XVIII siècle formée d'un plateau rectangulaire et de deux rallonges latérales abaissantes. Les pieds sont généralement droits, les lignes sobres et élégantes. Ce genre de table se répandit surtout en Amérique où il eut un grand succès jusqu'au début du XIX siècle.

Meuble en forme d'ange monté sur pied servant à pétrir la farine. En Provence, le pétrin à façade sculptée est complémentaire de la panetière, mais on trouve en toute région ce qu'on appelait au Moyen Age la "huche àpain". Ce meuble fonctionnel est apprécié aujourd'hui pour son aspect rustique et parfois décoratif.

QLIMA WR01 / RÉDUIRE VOS DÉCHETS ORGANIQUES

Vous en avez assez de sortir vos poubelles tous les jours, des sacs lourds, des déchets dégoulinants. Les odeurs et les bactéries qui se développent dans votre cuisine vous gênent.
Vous voulez diminuer le coût lié au traitement de vos ordures ménagères. La solution : la Bio station WR01 QLIMA.