Distance séparant deux appuis soutenant une structure ou un élément de celle-ci. A ne pas confondre avec la longueur de l'élément. Pour exemple : une poutre de 4m reposant sur deux colonnes à 3m de distance, l'une de l'autre, a une portée de 3m.

Elément vertical en béton armé, destiné à reprendre une charge et devant être relié aux chainages. (Dans les anciennes maisons ces poteaux étaient en bois : colombages ou en pierre).

Poutres en béton armé ou précontraint. Elles sont disposées en séries parallèles et régulièrement espacées pour former l'ossature d'un plancher.

Fondation en béton armé constituée d'une dalle pleine recouvrant le sol d'une construction et la protégeant contre le travail des eaux.

Enduit étalé sur une surface brute pour l'homogénéiser avant la mise en place d'un revêtement de finition.

Se dit de la préparation des fonds d'une façade neuve et du nettoyage d'une façade ancienne.

Lit de sable ou de mortier maigre répandu sur une dalle ou une forme en béton.

Coffre (en béton essentiellement) mumi d'un couvercle amovible (le tampon) et scellé en terre au droit de la façade sous la descente d'eaux pluviales. Il est le point de départ de ce réseau et est appellé regard de répartition s'il collecte les eaux du drain.

Les Réseaux humides relient l'immeuble au réseau d'eaux potables et d'eaux pluviales (si il y en a un).

Les réseaux secs relient le bâtiment aux réseaux E.D.F. G.D.F, Télécommunications et télévision (quand le réseau câblé existe).

Cette mesure regroupe un ensemble de propriétés physiques. Dans le secteur des matériaux isolants et en fonction de leur emploi, on regarde plus particulièrement leur incompressibilité, stabilité dimensionnelle et cohésion.

Caractérise la capacité d'un matériau à s'opposer à la transmission de chaleur. Proportionnelle à son épaisseur (e) et inversement proportionnelle à sa conductivité thermique (delta), elle se mesure en m2.K/W : R=e du delta.

Plus la résistance thermique est élevée, plus le matériau est isolant thermiquement.



Poutre en béton armé située en périphérie d'un plancher béton et reliée par des aciers à la dalle.

Travaux tous corps d'état hors structures porteuses.

Partie horizontale du mur sur lequel vient s'appuyer une porte ou une porte-fenêtre.

Surface hors oeuvre brute

Totalité de la surface des planchers, murs extérieurs compris.



Surface hors oeuvre brute

Totalité de la surface des planchers, murs extérieurs compris.



Coffrage permettant de dissimuler des canalisations apparentes.

Etanchéité réalisée au raccord d'un toit contre un mur.

Surface de plancher calculée après déduction de l'emprise des murs, des cloisons, des caves et sous sols, des balcons et locaux dont la hauteur est inférieur à 1,80m.

Boîtier à partir duquel se distribue le courant électrique.