Elément de ferme incliné suivant la pente du comble, recevant les pannes ou les liteaux.

Revêtement extérieur de façade par élément (s) mince(s) fixé(s) mécaniquement sur une ossature. (réalisé en bois, ardoise, métal,...)

Élément en bois de petites dimensions utilisé comme matériau de couverture ou de bardage.

Élément constitutif de bardage posé à recouvrement horizontalement, verticale ou en biais.

Dispositif constructif ayant pour fonction de stabiliser le bâtiment.

Ensemble de propriété (chimiques, physiques, antomiques) naturelles ou artificielles, conférées par un procédé quelconque, que possède le bois pour résister aux atteintes biologiques tel que insectes, champignons...



Durabilité que présente un bois, dans des conditions données, en l'absence de tout traitement de préservation.

Pièce de bois oblique participant aux contreventements.

Partie d'ouvrage travaillant sous différentes sollicitations. 

Élément de structure reliant les arbalétriers, appelé aussi 'tirant'.



Élément de faible longueur reliant des membrures, les arbalétriers ou les entraits.

Rapport exprimé en pourcentage, entre la quantité d'eau contenue dans une pièce de bois et le poids anhydre de ce même bois.

L'inertie thermique d'un logement peut être définie comme la capacité qu'il offre de maintenir stable sa température intérieure malgré les variations des températures extérieures ou de l'ensoleillement.

Produit pigmenté, laissant apparaître les veines du bois, non pelliculaire, pour rehausser et conserver l'aspect du bois. Ce type de produit ne nécessite pas de décapage des couches précédentes, lors de son entretien.

Volume composé d'éléments : plancher, murs plafond, cloisons, toitures, entièrement fabriqués et assemblés en usine.

Pièce de bois verticale d'un élément de structure.

L'OSB (Panneau de lamelles minces, longues et orientées) est un panneau à base de bois composé de lamelles collées ensembles par une résine synthétique; les lamelles sont pressées en couches.

Ensemble des montants et traverses composant un élément de mur. Il peut être aussi employé pour un ensemble de solives et entretoises composant un plancher.

Pièce de bois posée sur les arbalétriers ou sur les murs porteurs et qui leur transmet les charges de la couverture.

Panneau d'origine ligno-cellulosique (bois) comprenant : les panneaux de particules, les contreplaqués, les panneaux de fibre, les panneaux lattés. ...

Matériau mis en oeuvre conjointement avec les parements ou les pare-pluie et pare-vapeur pour assurer l'étanchéité à l'air des ouvrages.