Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail

Qu’y a-t-il de plus beau qu’une belle nappe blanche et ses serviettes pour recevoir vos convives. Mais voilà, à force de nettoyer votre nappe, celle-ci a perdu tout l’éclat des premiers jours. 

Nos grands-mères utilisaient la fameuse « boule de bleu ». Son principe était de donner une teinte légèrement azurée pour une impression de linge plus blanc. Ce pur effet d’optique est dû au reflet de la lumière par cette couleur.

Aujourd’hui, il existe ce même procédé se présentant sous la forme d’une poudre conditionnée en sachet individuel (marque RECKITT) disponible en droguerie. Néanmoins, ces produits sont relativement chers.

D’autres techniques oubliées procurent le même effet. C’est au séchage que tout ce passe. Il suffit tout simplement de faire sécher votre linge de maison en plein soleil. Les ultraviolets viendront accentuer la décoloration.

Autre souvenir de nos grands-mères, l’exposition de votre nappe et de vos serviettes à la lumière de la lune. A cette époque, on séchait le linge de maison à la pleine lune. La raison en est simple. Le pouvoir blanchissant de la luminosité de la lune est 3 fois plus important que le rayonnement solaire en matière d’ultraviolets. Que l’on y croit ou que l’on n’y croit pas, cela fonctionne.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail